L'abus de buzz est bon pour la santé
jeudi 23 mai 2019

Scoop : Claire quitte l’atelier Masterchef et nous livre ses impressions

Potins people - Le 22 octobre 2011
Bonjour Claire
Tout d’abord, merci encore de votre participation pour le magazine buzz-people.com
Après cette émission du jeudi 20 octobre 2011 qui est l’entrée en phase finale de Masterchef, voici nos interrogations.
- Avant de rentrer dans le vif du sujet, comment va votre brûlure ?
Ce n’était que superficiel et les légères cloques se sont résorbées rapidement, merci de vous en inquiéter.
- La boîte mystère pour cette épreuve est encore une fois un piège, un plat adulte et un plat enfant avec des ingrédients relativement difficiles. Vous vous présentez devant le jury assez tremblante et nous voyons au montage "ils ne sont pas dans ma tête". Un réel problème avec le lapin et le foir de veau ? un manque de pratique ?
Surtout un problème de temps. Avoir deux raisonnements, deux recettes, deux dressages en tête, sur une base de produits peu ou pas travaillés habituellement pour certains ont perturbé mon organisation habituelle.
J’aime travailler proprement, en étant soignée et en sachant ce que je veux faire dès le début...ce n’était pas le cas lors de cette épreuve.
Je me suis concentrée sur la réalisation du plat pour les enfants et n’ai pu que terminer dans l’urgence le plat pour les adultes. J’étais déçue avant même que le jury ne goûte mes plats car je suis mon premier juge.
- Après le test de reconnaissance, lorsque Carole vous annonce votre résultat, pensez-vous être qualifiée ?
J’ai été prise de court par le temps, je pensais que Nahalie avait du trouver encore quelques légumes de plus...ce fut un réel soulagement et je pense l’avoir vraiment exprimé à l’écran ;-)
- que ressentez-vous au moment du verdict "Karim éliminé"
J’étais heureuse pour Nathalie que j’apprécie énormément.
- Comme se passe, pour vous, l’épreuve en équipe ?
Je pense à qualifier mon équipe, à cuisiner de mon mieux comme je l’ai toujours fait et à ne pas nous envoyer sous pression. Je dépasse même ma timidité pour présenter nos recettes et nos plats aux ouvriers et pour les encourager à venir choisir notre plateau...un grand moment... :-)
- En voulez-vous à Xavier qui fait une erreur sur la quantité des courses pour les ouvriers ?
Il a fait un choix tactique personnel sans m’en informer.Je ne peux qu’être déçue car j’avais convaincu un grand nombre d’ouvriers de choisir notre plateau. Devoir refuser de servir un grand nombre de personnes a été très dur, tant vis à vis d’eux car c’était pour moi un manque de respect, que vis à vis du résultat final.
- Que pensez-vous de la recette du chef doublement étoilé que vous devez réaliser sous pression ?
J’ai adoré cette recette, ainsi que je l’ai dit en arrivant devant le jury, même si cela a été coupé au montage.
Ce mélange d’acidité avec la gelée de citron, la vivacité de la gastrique de piquillos, le côté iodé des coques, adouci par le caviar d’aubergines à l’huile d’olives...c’est une recette qui me parle, une harmonie des saveurs, de la poésie dans une assiette. J’ai eu la chance que M. Portos m’offre son livre, avec une dédicace des plus touchantes, pour me permettre de découvrir son univers et refaire ses recettes, sans pression cette fois :-)
- Vous craquez à la fin du chronomètre, la peur de partir est là ?
Juste la pression qui retombe. J’ai tout donné, j’ai réalisé un plat qui me plait...celà ne m’appartient plus à ce moment là.
- Voilà, l’aventure se termine et pour nous c’est injuste d’avoir été sous pression ce soir. je vous laisse le mot de la fin. Encore BRAVO pour se parcours fou et pour buzz-people vous êtes la gagnante
"Ainsi que je l’ai dit, j’ai tout gagné. J’ai cuisiné avec le coeur, en respectant tout autant les produits, mes coéquipiers et bien sûr les chefs.
J’ai reçu un nombre phénoménal de messages de soutien, d’encouragements, de remerciements.
Des chefs des épreuves passées m’ont écrit et sont devenus des amis. Des professionnels disent avoir apprécié tant ma cuisine que mon comportement.
C’est ma plus belle victoire.
Je cuisine déjà pour le grand public, dans des salons, avec des chefs, auprès des enfants, j’écris...
Ce n’est que la fin d’une belle émission, c’est le début de la vie."

L’aventure culinaire de Claire se poursuit sur Facebook : CLAIRE MAITRECHEF

Commentaires

3 Messages de forum

Ajouter un commentaire


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Voir plus d'articles